ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

La musique de chambre de Schumann est, avec celle de Mendelssohn, la référence absolue de la seconde moitié du siècle en Europe. De Brahms à Fauré, de Saint-Saëns et Lalo à Borodine et Tchaïkovski, nul n'a pu échapper à sa puissance émotionnelle ni même à son modèle formel. Parmi les œuvres pour piano et cordes de Schumann, la postérité semble avoir opéré une ferme hiérarchisation : le quintette se tiendrait au sommet suivi des trios puis du quatuor. Le Quintette pour piano et cordes serait ainsi à la fois l'un des plus hauts chefs-d'œuvre du compositeur allemand et l'un des sommets de la musique de chambre internationale, tandis que le Quatuor pour piano et cordes, son petit frère de l'été 1842, dans la même couleur de mi bémol majeur, ne serait que sa réplique atténuée. Forcément respectable, le jugement de l'histoire peut être quelque peu nuancé.

Choc Classica award Choc Classica 2010 award