La brillante soprano Maria Cristina Kiehr, avec le luthiste et vihueliste Ariel Abramovich, présente son premier album solo consacré à la musique de la Renaissance. Grâce à sa grande expérience du répertoire polyphonique du XVIe siècle (au sein des ensemble La Colombina et Daedalus, entre autres), et à l’usage presque exclusif de sa langue maternelle, Kiehr apporte à la musique de l’Âge d’Or espagnol une perspective unique.

Imaginario construit un chansonnier imaginaire et inconnu de chansons à la vihuela, inspiré par les sept merveilleux livres publiés entre 1536 et 1576, mais comme s’il était publié à Valladolid ou Séville entre 1570 et 1580. Constitué à partir de chansons des livres antérieurs, chacune de ses chansons fait y référence à la fois dans sa musique et dans ses textes.

Le vihueliste Jacob Heringman, avec qui Ariel Abramovich a créé et enregistré Crifras imaginarias (Arcana A428) participe aussi partie à ce projet, ainsi que le mythique ténor anglais John Potter, ancien membre du Hilliard Ensemble et artiste ECM, qui interprète une pièce énigmatique pour ténor et vihuela.

Projet unique, à tous les sens du mot, cet effort de l'imagination fait faire un pas de plus au répertoire de l'Espagne de la Renaissance enregistré, s'aventurant dans le monde de la fiction musical sur la base d'un mélange de créativité et de connaissance, et avec une équipe de chercheur difficilement surpassable.