Contrairement au fait (déjà étrange, lorsqu’on y pense) de jouer pour des spectateurs, jouer pour des danseurs représente une occasion de dialogue pour Crawford Young, chef et membre du Ferrara Ensemble. Cette formation spécialisée dans l’interprétation du répertoire renaissant italien propose ici des danses du Quattrocento, moment où l’humanité “se place elle-même point de fuite de la réalité perspective du quotidien” et dont la vie “devient une allégorie jouée avec les proportions mathématiques” comme le disait Andrea Francalanci, responsable de la reconstitution chorégraphique du projet.

Enregistré par Lou et Claude Flagel en 1989. 

Livret disponible ci-dessous en français, italien et anglais.

Cliquez ici pour voir toute la collection Fonti Musicali