ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

La splendeur de la Vienne de la fin du 17e et du début du 18e siècle est présente dans les domaines de l’architecture, des beaux-arts, des cérémonies de cour et d’église et de la musique, conformément à son statut de résidence de l’empereur du Saint-Empire romain de la nation germanique. Les habsbourgeois Léopold Ier (1658-1705), Joseph Ier 1705-1711) et Charles VI (1711-1740) qui règnent durant la période couverte par ce projet musical font tous montre d’une passion pour la musique, s’efforcent d’attirer les meilleurs compositeurs à Vienne et composent eux-mêmes.

Le répertoire viennois avec trombones des années 1670-1770 est unique dans l’histoire de la musique. Bien que le trombone connaisse déjà une longue tradition dans la musique d’église, il est alors jusque-là presque toujours utilisé comme instrument de consort. Une caractéristique de la musique autrichienne à la période susmentionnée est l’utilisation des trombones comme instruments virtuoses solistes – et ceci à une époque où le trombone a déjà perdu en popularité dans les autres pays. La plupart des pièces de cet enregistrement n’ont pas encore été enregistrées sur CD – ce qui est particulièrement surprenant, car les solos de trombone sur lesquels s’est portée notre attention se trouvent dans les oeuvres de tous les compositeurs importants de la cour des Habsbourg de l’époque. Il convient de noter la combinaison très fréquente du ou des trombones avec une voix d’alto. Ce répertoire offre, avec ses effectifs très colorés et variés, toutes les garanties d’un programme passionnant.

Irr outstanding award