Orlando Gibbons (1583-1625) est l’un des musiciens les plus complets de l’époque élisabéthaine. Il s’intéresse avec talent à tous les genres de la musique vocale et instrumentale. Dans le domaine des Fantaisies pour les violes, il envisage de très nombreuses formations de 2 à 6 instruments, en développant des structures formelles sans cesse renouvelées et dans lesquelles les traces d’italianisme ne sont pas absentes.

L’Achéron nous en propose une large sélection et enregistre ce répertoire avec des violes construites d’après des modèles anglais du début du XVIIe siècle.