Extravagantes Seicento met en avant les exubérances musicales d’un siècle riche en contradictions mais ouvert et prompt à adopter toutes sortes de nouveautés. À travers un riche panel de sonates pour violon, viole de gambe et clavecin, ce programme raconte le parcours, dans toute l’Europe, de compositeurs et d’instrumentistes à la recherche de contextes culturels ouverts et de cette sécurité nécessaire pour donner vie à de nouvelles créations artistiques. Les cours des Habsbourg d’Autriche, à Vienne et à Innsbruck, en particulier, attirèrent l’attention des artistes d’Italie et d’Europe centrale et devinrent parmi les principaux centres d’innovation pour les arts visuels, pour le théâtre et pour la musique instrumentale. Sous la protection impériale de Ferdinand III, de Léopold Ier et de Ferdinand Charles, archiduc d’Autriche, les grands violonistes du XVIIe siècle Ignazio Albertini, Giovanni Pandolfi Mealli, Samuel Capricornus, Heinrich Schmelzer, et enfin Ignaz Biber, explorèrent les propriétés techniques intrinsèques du violon et de la viole de gambe et produisirent un répertoire de sonates où abondent le cantabile, la virtuosité et des extravagances sonores si inhabituelles qu’elles surprenaient et désorientaient les auditeurs d’alors comme ceux d’aujourd’hui.