Pour ce premier disque chez Alpha, Sergey Kasprov, jeune artiste russe formé au Conservatoire de Moscou, défie les lois du temps. Il a en effet choisi de faire dialoguer les  grands génies baroques et les romantiques russes : Rameau, Lully, Loeillet, Bach et Scarlatti  relus et corrigés par Tausig, Godowsky et Rachmaninov. 

Dans la lignée de Marcelle Meyer, de Glenn Gould ou d’Alexandre Tharaud, Sergey Kasprov  réussit le tour de force de s’affranchir des codes d’interprétation «baroques», en même temps  que des traditions d’interprétation dix-neuviémistes, pour mieux rejoindre l’essentiel. 

L’excellente prise de son témoigne à merveille du discours respectueux du contrepoint d’origine, mais aussi de l’agilité à toute épreuve que nécessite une juste ornementation et de l’étonnante palette sonore qu’exige le romantisme tardif, le tout sur un Steinway contemporain de Rachmaninov. Un nouveau talent, une découverte Alpha ! 

 

 

Le choix de France Musique award Choc Classica award Diapason Découverte award