François Salque (violoncelle) et Vincent Peirani (accordéon) ont commandé à leurs pairs compositeurs des œuvres créées à partir de thèmes populaires…

 

François Salque est un violoncelliste classique fasciné par le répertoire populaire d’Europe centrale et s’inscrit dans la lignée des artistes classiques tels que Kreisler, Bartók ou Ravel qui avaient repris dans leurs vocabulaires classiques ces thèmes poétiques et populaires récoltés dans les campagnes d’Europe Centrale. Ici ce sont de jeunes compositeurs qui ont conçu ces réécritures.

Cependant, la présence de l’accordéon plutôt que celle d’un piano, le travail de quasi-improvisation de Vincent Peirani replacent le projet dans l’imaginaire d’où viennent ces musiques : le populaire et le jaillissement de l’instant musical.

 

Il s’agit d’une réappropriation très originale où l’expérience de la musique contemporaine savante de François Salque (Boulez, Dutilleux, Zygel, Beffa…) confrontée aux expériences jazz, world de Vincent Peirani ( Portal, Humair, Korcia, Alagna, Sanseverino…) apportent une transparence nouvelle à ces musiques.

François Salque porte de bout en bout cet album ; création collective, où texte musical, interprétation et improvisations se croisent pour dévoiler la sensibilité et la virtuosité de deux musiciens hors du commun.

Une musique universelle qui place l'authenticité non dans le terroir (d'Europe centrale), mais dans cet "être soi-même", dans son jeu et son émotion communicative.

EST est le premier disque signé en solo par François Salque ; une sorte de profession de foi sur son rapport à la musique et notamment la création

D’autres régions du monde vont être abordées…

 

François Salque

"Un interprète particulièrement sensible qui interprète la musique de notre temps avec une grande intelligence"

Henri Dutilleux. Diplômé du CNSM de Paris, et de Yale University, "La sensibilité et la noblesse de son jeu" alliées à "un charisme et une virtuosité exceptionnelle" (Pierre Boulez) lui permettent de remporter pas moins de 10 premiers prix et autant de prix spéciaux. Il compte parmi ses maîtres, János Starker, Paul Tortelier, Philippe Muller et Michel Strauss.

Une carrière de chambriste aux côtés du Quatuor Ysaye, Paul Meyer, Emmanuel Pahud, Eric Le Sage ou Alexandre Tharaud, des créations contemporaines de Thierry Escaich, Nicolas Bacri, Krystof Maratka, Jean-François Zygel, Karol Beffa et de travail pour Boulez...

 

Vincent Peirani

Après des études de musique classique en accordéon et en clarinette, Vincent Peirani s'oriente vers le jazz et les musiques improvisées. Il fait ses classes au CNSM de Paris dans le département jazz où il rencontre notamment Daniel Humair, François Jeanneau, Riccardo Del Fra... Révélé lors du concours de Jazz de la Défense en 2003, il commence à se produire aux côtés de nombreux musiciens: Michel Portal, le quintet de Renaud Garcia-Fons, le Pandémonium de François Jeanneau, “Friendship” avec Daniel Humair et Jean-Paul Celea, Laurent Dehors Trio, Melosolex avec Fred Gastard et Denis Charolles, Sylvain Luc, “Dans la Nuit” avec Louis Sclavis, Vincent Courtois, Dominique Pifarély... Mais aussi dans la chanson, la world musique et la musique classique: François Salque, Laurent Korcia, Roberto Alagna, André Minvielle “La Vie d'Ici Bas”, Sanseverino, Les Yeux Noirs... Parallèlement à toutes ces activités, Vincent Peirani a enregistré un disque Gunung Sebatu avec Vincent Lê Quang, un quartet en préparation, un solo, et dernièrement un quintet “world” avec la chanteuse franco-indonésienne Serena Fisseau.