En raison de son isolement dans les années 80’, la minorité hongroise de Roumanie était un parfait exemple de ce que le monde rural comporte de richesses dans son mode de vie - jusqu’à ce que les bulldozers soviétiques rasent ses villages. C’est pour cela que, durant quatre jours de l’année 1988, Claude et Lou Flagel ont tenté de capter quelques perles immatérielles du patrimoine hongrois importé en Transylvanie. Ainsi rendues sur ce disque, ces mélodies nuptiales, ces airs de danse, ces ballades et ces chants funèbres reflètent une culture au sein de laquelle les styles européens et orientaux trouvaient une harmonie, qui était alors dangereusement menacée par le pouvoir communiste de l’époque. 

Livret disponible ci-dessous en français, hongrois et anglais.

Cliquez ici pour voir toute la collection Fonti Musicali