De tous les instruments qui ont marqué l'histoire de la musique, le pianoforte a sans doute connu un des destins les plus particuliers. Celui d'intermédiaire, voire de passeur entre deux traditions organologiques. Après son invention au début du XVIIIe siècle par Bartoloméo Cristofori, le pianoforte remplace peu à peu les cordes pincées du clavecin par des cordes frappées, un avantage qui permet un jeu favorisant plus de nuances d'intensité et qui séduit de plus en plus de musiciens et compositeurs au XVIIIe et surtout au XIXe siècle. Développées ensuite par le facteur allemand Gottfried Silbermann, les propriétés sonores du pianoforte se rapprochent progressivement de celles du piano moderne que nous connaissons tous. Afin de se rapprocher le plus possible des interprétations de l'époque, certains pianistes contemporains ont fait le choix d'adopter le pianoforte, offrant ainsi à l'auditeur l'opportunité de découvrir un répertoire dans les conditions sonores de leur composition. Pleinement convaincu de la valeur de cette démarche, Alpha a rassemblé 10 CDs dans un splendide coffret, proposant des œuvres de compositeurs aussi variés que Haydn, Schumann, Beethoven ou Chopin, interprétées par des pianistes emblématiques du label tels que Freddy Eichelberger, Jos van Immerseel, Alexei Lubimov ou Eric Le Sage.