ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Cette composition a été commandée à Bernard Foccroulle pour l’inauguration du nouvel orgue du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Le livret de cette oeuvre est constitué de fragments du Purgatoire de Dante. Au début, le narrateur et Virgile sortent de l’enfer et s’élèvent sur la montagne qui mène au paradis. Les plus sublimes visions du ciel et de la nature parsèment le texte. Les deux voyageurs dialoguent et rencontrent de nombreuses ombres tourmentées, dans l’attente de leur salut. Epuisé, Dante s’endort à plusieurs reprises. Vers la fin de l’ascension, Virgile disparaît silencieusement au moment précis où Dante rencontre Béatrice. Leurs retrouvailles constituent une scène extrêmement dramatique : Béatrice rappelle à son ami les errances passées et les trahisons qui ont suivi sa propre mort. Ses reproches acerbes plongent le poète dans un état de prostration proche de l’évanouissement. Arrive le pardon : Matelda (une belle dame mystérieuse rencontrée peu avant - elle représente sans doute le bonheur terrestre) vient à sa rencontre, le baigne dans les eaux du Léthé et le confie à la danse de quatre belles qui l’entourent de leurs bras. Le soleil flamboie à son apogée. Régénéré comme une jeune plante, Dante est prêt à monter aux étoiles.