Alexei Lubimov est l’un des pianistes les plus respectés de sa génération, notamment pour son exploration de répertoires rares sur instruments d’époque. Olga Pashchenko est sa disciple et une claveciniste/fortepianiste « rising star » de la nouvelle génération. Ensemble et accompagnés par les musiciens du Finnish Baroque Orchestra, ils partent à la découverte du compositeur tchèque Jan Ladislav Dussek (1760-1812) et signent les premiers enregistrements mondiaux sur instruments d’époque de son concerto pour deux pianos et de son Notturno concertant…Considéré comme « romantique » avant l’heure, Dussek créa un style de musique pour piano original, caractérisé par sa richesse harmonique et son intense expressivité émotionnelle.

« Ils sont deux chantres du pianoforte – et, plus largement, de tous les claviers –, lui, le pionnier visionnaire au sein d’une Russie découvrant tout des pratiques “historiques”, elle, la jeune compatriote surdouée, aujourd’hui établie à Amsterdam. (...) Partout, l’élan, la liberté et le “beau chant”, inscrits dans la plus haute virtuosité. »
Libre Belgique, Culture, 9 janv. 2019