ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Fondateur de l'ensemble italien Il Giardino Armonico qui, dès ses débuts en 1985, fait une entrée fracassante sur la planète baroque, le flûtiste virtuose et chef d'orchestre Giovanni Antonini est à la tête d'une impressionnante discographie. Il a démarré chez Alpha Classics une intégrale des 107 symphonies de Joseph Haydn en vue du 300ème anniversaire du compositeur en 2032. Il Giardino Armonico célèbre ici un compositeur qui a également fait sa renommée : Antonio Vivaldi. Avec Antonini en soliste, voici un florilège de Concerti per Flauto enregistrés entre 2011 et 2017, au gré de son inspiration : RV 433, “La Tempesta di Mare”, 441, 442 443, 444, 445… et une étonnante version du célèbre "Cum Dederit” extrait du Nisi Dominus RV 608, avec chalumeau, l'ancêtre de la clarinette.

Diapason Or award JOKER CRESCENDO (plus récent) award

« Il Giardino Armonico reste un ensemble baroque de rêve : sonorités veloutées dans le Nisi Dominus, continuo d'une souplesse envoûtante et un groove grisant, capable de suivre un Antonini déchaîné dans des riffs… à couper le souffle. Pablo Galonce »
Musikzen
« La maîtrise de la syntaxe et du style vivaldien décoiffe album après album. Ici, on est d'abord captivé par le moelleux du continuo, par la sensualité des archets et la délicatesse des cordes, sur lesquelles vient se poser la virtuosité étourdissante de Giovanni Antonini, dans un répertoire diabolique, fait pour couper le souffle et les doigts de l'interprète. »
La Tribune de Genève
« Les musiciens du Giardino Armonioco, prodigieux compatriote de Vivaldi, transforment ces concertos pour flûte à bec en pirouettes célestes, en airs d'opéra, en parcours de funambule sur le fil de l'émotion. Soliste et chef, Giovanni Antonini déploie autant de virtuosité et de couleurs que d'impétuosité et d'alacrité. Philippe Venturini »
Les Echos Weekend
« Quel diable d'homme que Giovanni Antonini ! Une intégrale des symphonies de Haydn en route et à terminer pour 2032, plus bien sûr des concerts et des opéras. D'autres s'en contenteraient peut-être, mais pas lui. Le dynamique chef italien est aussi, à l'origine, flûtiste à bec, et il n'a pas perdu la main, comme le prouve ce disque gravé avec le Giardino Armonico, pionnier des orchestres italiens sur instruments anciens dont il fut un des fondateurs et dont il reste le directeur musical depuis plus de trente ans. »
Choix Musiq3