Cet enregistrement est réédité dans la collection des "Indispensables du baroque", avec une interview inédite de Marco Ceccato :

« Curieusement, le projet de graver les sonates de Vivaldi est né à l’occasion d’un enregistrement que j’ai fait avec Amandine Beyer et Gli Incogniti intitulé Nuova Stagione, qui comportait plusieurs concertos pour violoncelle. Au cours de cet enregistrement, j’ai eu l’occasion de rencontrer Franck Jaffrès, qui en assurait la direction artistique. Il a pris contact avec moi par la suite et m’a invité à enregistrer un disque de sonates pour violoncelle de Vivaldi.

J’ai grandi dans des orchestres italiens comme l’Academia Montis Regalis, où Vivaldi occupait une place de premier plan. Après avoir passé dix ans au sein de ces formations à jouer des opéras italiens, de la musique sacrée et de la musique instrumentale, et avoir accompagné de nombreux musiciens baroques comme Amandine Beyer, Enrico Onofri ou encore Riccardo Minasi, il m’était très facile de jouer les oeuvres de Vivaldi. Il n’y avait pas beaucoup d’efforts à faire. J’avais acquis tant d’expérience en travaillant avec tous ces grands musiciens ! Toute cette expérience vivaldienne, je l’ai aisément transférée au violoncelle. »

- Marco Ceccato