ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Pour son quatrième projet chez Fuga Libera, l’orchestre russe Musica Viva a enregistré une oeuvre très connue et une oeuvre oubliée d’Antonín Dvorak. La première étant la Sérénade en mi majeur, écrite en 1875. Dvorak a probablement opté pour une sérénade pour cordes parce que l’exercice demande moins d’exigence que pour une symphonie, mais aussi car il procure son lot de plaisir et d’amusement! La seconde est le Concerto pour violoncelle en la majeur. Le grand Concerto en si mineur est certainement connu de tous, et fait d’ailleurs souvent oublier ce fabuleux Concerto en la majeur... Cette pièce n’a malheureusement jamais été orchestrée par Dvorak. Par chance, quelques compositeurs ont terminé le travail après sa mort, permettant à cette pièce merveilleuse de véritablement voir le jour. Dirigé par le violoncelliste Alexander Rudin, Musica Viva nous offre toute la saveur de ce trésor oublié...