ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Les quatre Ballades pour piano, composées entre 1835 et 1842, tiennent une place particulière dans le langage de Chopin. A côté des "petites formes" inspirées par la danse, comme les valses ou les mazurkas, elles donnent lieu au contraire à de vastes développements d'un genre nouveau et quasi-révolutionnaire, fortement porteur d'un souffle épique caractéristique de l'émergence du Romantisme. Comme son ami Delacroix, qui sait exprimer sur ses toiles l'aspiration de son temps à l'héroïsme, Chopin s'inscrit ici dans une esthétique du récit musical, riche en multiples "couleurs" éclatantes. Le piano joué par Arthur Schoonderwoerd est exactement contemporain des œuvres interprétées, miraculeusement conservé dans son état d'origine.