ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Avec cet enregistrement en première mondiale d’un Stabat Mater récemment redécouvert, composition tardive du maître bohémien František Tůma, le Pluto-Ensemble et le Hathor Consort viennent enrichir la littérature baroque sur CD d’une œuvre particulièrement émouvante. L’un des cinq Stabat Mater du compositeur, ce joyau est longtemps resté enseveli dans la collection de la bibliothèque de l’abbaye d’Ottobeuren, jusqu’à ce que Marnix De Cat (directeur artistique du Pluto-Ensemble) le redécouvre. L’œuvre est présentée ici avec le Requiem en fa mineur de H. I. F. Biber et des pièces instrumentales du même Biber, de son professeur J. H. Schmelzer et de son collègue salzbourgeois A. C. Clamer.

Animam gementem cano (« Je chante l’âme éplorée », d’après un vers du Stabat Mater) nous fait voyager à travers les moments les plus significatifs de l'existence : la vie et la mort, mais aussi le cheminement de notre propre conscience. Le programme n’a pas pour seul but de réconforter « l’âme éplorée prisonnière » de tout être de chair et de sang, mais a aussi celui d’offrir à tout mélomane curieux un voyage de découverte musicale.

Choc Classica award

« La virtuosité pondérée de Sophie Gent et Madoka Nakamaru, secondée par l'orgue, y perpétue l'esprit de la sonata da chiesa. Jérémie Bigorie »
Classica - 4*
« Si Mozart n'est pas né, la qualité de l'écriture permet de le préfigurer. Un compositeur à découvrir, ici défendu avec intelligence et efficacité.Yvan Beuvard »
ForumOpéra
« L'alternance des parties solistes et des sections chorales, les instruments colla parte, tout est fait pour mettre en scène le sens du texte. C'est un sommet de l'expressivité baroque. Cécile Glaenzer »
ResMusica