• Amor tiranno. Broken-hearted Lovers in Seventeenth-Century Venice

    Carlo Vistoli, Sezione Aurea, Filippo Pantieri

    Amor tiranno. Broken-hearted Lovers in Seventeenth-Century Venice 1 cd A474
    Arcana

ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Après le succès d’Arias for Nicolino, un portrait musical du célèbre castrat de l’époque de Haendel (A427), Carlo Vistoli se tourne vers l’opéra vénitien du XVIIe siècle. Le contre-ténor italien – « une voix [...] intrinsèquement belle, forte et puissante » (Opera Magazine) – explore ce répertoire depuis le début de sa carrière avec des spécialistes comme Leonardo García Alarcón, William Christie et John Eliot Gardiner. Dans cette anthologie, le chanteur et l’ensemble Sezione Aurea se concentrent sur des scènes d’opéra et des pièces de musique de chambre de grands compositeurs de l’époque, tels Francesco Cavalli et Claudio Monteverdi. Le fameux air Sì dolce è ’l tormento de ce dernier illustre le fil rouge qui fait le lien entre les différentes plages de cet enregistrement : les amoureux déçus. Ceux-ci expriment leur désillusion dans des lamenti, mais aussi d’une manière plus légère et humoristique, notamment avec des formes de danses, comme dans la chaconne Amanti, io vi so dire de Benedetto Ferrari – compositeur peu connu mais important qui, comme Filiberto Laurenzi et Francesco Sacrati, contribua au développement du genre du dramma per musica.