ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Les débuts de l’ensemble Taracea sont un pont entre le passé et le présent. Le trio basé à Madrid a pour projet artistique de mélanger musique ancienne, jazz et improvisation. Son fondateur Rainer Seiferth, instrumentiste allemand qui vit en Espagne, joue ici la vihuela, homologue espagnol du luth Renaissance. Belén Nieto est un spécialiste des flûtes, collaborateur régulier des ensembles de Jordi Savall. Le contrebassiste Miguel Rodrigáñez est à l’aise dans le jazz, le flamenco et la musique classique. S’il existe un mouvement pour la nouvelle musique ancienne, Michel Godard est l’un de ses fondateurs. Le virtuose français du serpent se fond parfaitement dans le groupe. Les percussions de David Mayoral sur zarb, riq ou darbuka, combinent Orient et Occident... La jeune chanteuse et percussionniste espagnole Isabel Martín interprète ici une chanson du compositeur espagnol de la Renaissance, Juan del Encina. Cet album s’appelle « Akoé » - « L’écoute » en grec ancien : chacun des musiciens apporte son propre son, ses idées et devient partie intégrante d’une toile inséparable.