ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Des instruments d'époque tels que le traverso, le violon baroque, la viole de gambe et le clavecin offrent une palette incroyablement large de nouvelles possibilités sonores aux oreilles contemporaines. À partir du début des années 1960, un nombre croissant de compositeurs postmodernistes ont commencé à considérer ces instruments comme des outils parfaits pour renouer avec leur public et les traditions musicales du passé. Les «effets» expérimentaux contemporains, grâce aux techniques de jeu étendues et à l’utilisation d’électronique, ont démontré leur capacité à créer un dialogue fructueux avec les «affects» éternels que les instruments baroques sont capables d’éveiller. Basé sur la recherche doctorale de Matteo Gemolo à l'Université de Cardiff (UK), Affect is no Crime explore l'hétérogénéité de ce nouveau parcours en présentant 5 enregistrements en première mondiale de 5 œuvres écrites pour ces 4 instruments par 5 célèbres compositeurs vivants provenant de 5 pays différents: de Anspielungen écrit par H.M. Linde, un patchwork atonal enrichi de citations musicales baroques, à l'ironique et micro-tonal Tiet / Lots de J. Tiensuu; du trio néo-impressionniste intitulé La Fenêtre Ouverte de J. Fontyn à Revenant de J. Morlock, un hommage modal et minimaliste à la musique de Bach, passant par le plus expérimental Sun Bleached avec électronique, commandé pour cette occasion par Europa Ritrovata à T. Polymeneas Liontiris.

« Le traverso autorise des gradations de couleurs et d'intonation plus subtiles que la flûte moderne, le clavecin se prête idéalement à des protocoles d'accords originaux. »
Diapason