ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Kerson Leong a récemment participé au Tribute to Ysaÿe (FUG758), coffret multi récompensé. Voici son premier récital solo pour Alpha. La carrière du jeune violoniste canadien démarre à l’âge de 13 ans lorsqu’il remporte le prix du nouveau talent au Concours Menuhin d’Oslo en 2010, en 2018 il est artiste en résidence de l’Orchestre Métropolitain de Montréal, dirigé par Yannick Nézet-Séguin. Musicien associé à La Chapelle Musicale Reine Élisabeth, sous le mentorat d’Augustin Dumay, il s’est déjà produit au Carnegie Hall, au festival de Verbier, au Wigmore Hall... Le journal québécois Le Devoir, qui le suit depuis ses débuts parle de « la pureté de l’intonation, brillance des aigus, puissance du son (...) Kerson Leong est resté brillant, mais il a ajouté cette patine et, au fond de lui, cette classe ». Il joue un superbe Guarneri del Gesù, prêté par un mécène canadien. Il s’attaque aujourd’hui à un monument du répertoire violonistique, les sonates pour violon seul d’ Eugène Ysaÿe: « Ces sonates sont bien sûr un gros morceau... C'est une musique très émotionnelle, pénétrante et d'une certaine manière aussi très sombre, c'est ce qui la rend très puissante », dit Kerson Leong à propos de ces six sonates qu’il joue fréquemment dans leur intégralité en un seul concert.