ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Chef de file des compositeurs écossais modernes de symphonies selon The Herald, Thomas Wilson (1927–2001) fut à l’origine de la renaissance de la musique du vingtième siècle en Écosse. Le Royal Scottish National Orchestra s’est fait le champion de sa musique tout au long de sa vie; il est donc approprié que cet orchestre enregistre un second album de ses symphonies pour révéler toute la force et l’inventivité de l’écriture orchestrale du compositeur. La seconde symphonie de Wilson laisse paraître un compositeur mûr, résolu et sûr de son style. Donnée en première en 1965, cette œuvre est pleine de couleur et de lyrisme, avec des sections puissamment sombres. La cinquième symphonie fut commandée par le Scottish Chamber Orchestra en 1998 pour célébrer son vingt-cinquième anniversaire. C’est la dernière œuvre de Wilson. Poussé par le défi d’écrire pour un ensemble symphonique réduit, Wilson créa une pièce où s’alternent énergie dramatique et moments de calme incroyable, ce qui la différencie de ses autres symphonies. Rory Macdonald est à nouveau à la tête du RSNO après le succès de leur enregistrement des symphonies 3 et 4 de Wilson.