Specchio Veneziano ou le miroir vénitien : ce programme met en regard deux compositeurs de la cité des Doges : d’un côté le célébrissime Vivaldi, de l’autre un quasi inconnu, Giovanni Battista Reali, né en 1681 à Venise, trois ans après Vivaldi et mort en 1751, dix ans après son illustre collègue. Lui-même violoniste, il a composé des sonates en trio, dont une Folia très spectaculaire, que Théotime Langlois de Swarte, Sophie de Bardonnèche, Hanna Salzenstein et Justin Taylor mettent en miroir avec la Folia de Vivaldi, aux côtés de quelques autres pages très virtuoses et de redécouvertes absolues, puisque la moitié de ce programme n’a jamais été enregistrée.