ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Fondé il y a près de 80 ans, l’Orchestre de chambre de Lausanne jouit d’une grande réputation et a accueilli les plus grands, de Clara Haskil ou Alfred Cortot à Murray Perahia ou Martha Argerich, de Paul Hindemith à Günter Wand… Malgré sa longue histoire, l’orchestre n’a eu que six directeurs musicaux, dont Armin Jordan de 1973 à 1985. En 2015 le jeune chef américain Joshua Weilerstein a succédé à Christian Zacharias. Outre son talent et son ouverture à des répertoires rares, il a aussi apporté un amour pour la pédagogie de la musique… son podcast, “Sticky Notes”, est très suivi et parle de la musique de manière accessible. Cet enregistrement est consacré aux Symphonies de chambre op. 73a et 83a de Chostakovitch, qui sont les versions arrangées par Rudolf Barshai des Quatuors à cordes n°3 et n°4. Barshai, qui fut l’un des meilleures altistes de son temps, était un ami de Chostakovitch et leur collaboration fut longue et intense. Ces arrangements pour orchestre de chambre de ces célèbres quatuors proposent une lecture complètement différente des oeuvres initiales et ont été salués par Chostakovich lui-même, qui aurait dit à propos de l’un d’entre eux qu’il « sonnait mieux que l’original ». En complément des deux pièces, Joshua Weilerstein explique sa vision des oeuvres dans un bonus de quelques minutes.

« Des arrangements pour orchestre de chambre et non pour un simple orchestre à cordes, ce qui veut dire un travail d'orchestration raffiné qui, plus d'une fois, se révèle bluffant de pertinence. »
Choix Musiq3
« “Arrangements épatants” Marc Vignal »
Musikzen