ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

The 1750 Project propose un voyage de 1720 à 1750 pour découvrir à chaque étape la richesse et la spécificité de la vie musicale d’une ville à un moment important de son histoire. Pour la première étape du 1750 Project, nous nous arrêtons à Venise vers 1726, moment charnière de l’histoire de la musique, lorsque la rencontre de deux styles provoque un tournant esthétique. Dans la cité, alors dominée par Antonio Vivaldi (1678-1741), se trouvent plusieurs des meilleurs musiciens italiens : le Napolitain Nicola Porpora (1686-1768) et le Milanais Giuseppe Sammartini (1695-1750), qui s’apprête à révolutionner le monde des instruments à vent. La cité sur la lagune est un phare culturel et un passage obligé pour de nombreux nobles ou musiciens du Nord de l’Europe qui désirent compléter leur formation et leur culture. Plusieurs compositeurs allemands, dont Pisendel, Quantz, Hasse ou encore Haendel, passent par Venise au début du XVIIIe siècle, avant de retourner prêcher la bonne parole de la musique italienne dans leurs contrées. Mettons-nous donc, pour quelques instants, dans la peau d’un voyageur imaginaire découvrant la vie musicale de Venise vers 1726.