Avec le Concierto para bandoneón et le Doble concierto - Hommage à Liège, Piazzolla laisse intentionnellement à l’interprète une grande part de liberté qui l’incite à se montrer toujours plus créatif. Piazzolla : Concertos renoue avec le tango dit a la parrilla des années 40, nourri d’improvisation. Ce disque propose une lecture inédite de l’œuvre de Piazzolla, où les codes et la richesse du tango traditionnel viennent appuyer la force de l'écriture du maître argentin. Sous la direction de Leonardo Garcia Alarcón, William Sabatier accompagné par l’Orchestre de Dijon Bourgogne réunit deux pièces emblématiques d’Astor Piazzolla, qui consacrent le bandonéon en tant qu’instrument soliste.