ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Un examen attentif des sources manuscrites des pièces de clavecin des ancêtres de François Couperin Le Grand nous permet de constater que ces compositions ne sont attribuées nulle part d’une façon indiscutable à l’un des trois frères Louis, François et Charles, nés respectivement à Chaumes-en-Brie en 1626, 1630 et 1638. Dans ces sources, les signatures mentionnent seulement un énigmatique « Monsieur Couperin ».  La question de la paternité de toutes ces compositions est donc sans réponse. Ce  qui est certain, c’est que pour  diverses raisons, Louis, qui décède en  1661, ne  peut en  aucun cas être l’auteur de toutes les pièces du corpus qui lui a été attribué. Quelles sont les pièces que l’on peut restituer à Charles et peut-être François qui décèdent en 1679  et 1701 ?  C’est à cette énigme digne d’une enquête policière que tente de répondre cet enregistrement...