ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Behzod Abduraimov rejoint Alpha pour plusieurs enregistrements, à commencer par ce « kaléidoscope de miniatures », des miniatures en fait assez gigantesques, qui démontrent l’extrême virtuosité et la sensibilité du pianiste ouzbèque :   « Chaque mouvement est en lui-même une miniature – et tous ensemble, ils forment un kaléidoscope d’émotions humaines et d’images en tous genres. » dit Behzod Abduraimov. Selon lui, les Children’s Corner de Debussy ne sont pas destinées à de jeunes élèves de piano, mais « à des adultes, pour qu’ils s’immergent dans le monde des enfants avec un peu de nostalgie et beaucoup d’humour »… Ensuite Chopin, « chaque prélude a une essence musicale différente, crée sa propre atmosphère. Ensemble, ils forment une arche qui va du premier au dernier prélude. J’ai donc essayé de les considérer comme un tout ». Enfin, Moussorgski qui évoque en dix mouvements particulièrement expressifs les tableaux d’une exposition en hommage à son ami Viktor Hartmann. On entend à plusieurs reprises une « Promenade », qui évoque Moussorgski lui-même en train de flâner dans l’exposition. Pour Behzod Abduraimov, « les “Promenades” ont un rôle-clef dans ce cycle, elles mettent en place l’atmosphère avant chaque tableau. Sous la direction de Valery Gergiev, il a déjà enregistré avec l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et avec le Philharmonique de Münich dans le cadre des BBC Proms en 2016. Né en 1990, Behzod Abduraimov est l’un des pianistes les plus prometteurs de sa génération.