ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Des extraits de cet album seront bientôt disponibles en streaming.

Nouvellement formé, le Trio Marie Soldat présente son très attendu premier enregistrement chez Linn. Avec Cecilia Bernardini au violon, Keiko Shichijo au pianoforte et Marcus van den Munckhof au violoncelle, le trio hollandais est ainsi nommé en hommage à Marie Soldat-Roeger, élève de Joseph Joachim et violoniste célèbre, qui créa probablement la première formation de chambre composée uniquement de femmes, le Quatuor Soldat. Ce programme comprend deux chefs-d’œuvre du genre en mi bémol majeur, interprétés sur instruments d’époques. Avec sa texture riche et sa sonorité veloutée, l’op. 70 n° 2 de Beethoven appartient à la « deuxième période » du compositeur. Composé en 1808 et venant couronner une phase particulièrement créative qui vit naître plusieurs œuvres de grande envergure, le trio rappelle l’ancien professeur de Beethoven, Haydn. Le Trio Marie Soldat conclut son récital avec une lecture séduisante d’une œuvre emblématique du répertoire pour trio, le Trio pour piano et cordes n° 2 de Schubert. Même s’il fut plus tard révisé par le compositeur lui-même, l’ensemble donne une chance unique d’entendre la première édition, plus longue et rarement jouée.