ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Aaron Pilsan n’a que 25 ans, mais déjà une riche carrière, un album solo consacré à Beethoven et Schubert - très bien accueilli -, et un autre en duo avec le violoncelliste Kian Soltani. Disciple de Lars Vogt, il a aussi reçu les conseils d’András Schiff... Bach a toujours été au centre de leur travail en commun et le jeune pianiste autrichien est fasciné depuis son enfance par Le Clavier bien tempéré, « ce voyage musical que Bach entreprend avec nous dans le premier livre : de l’accord parfait apparemment simple et joyeux du célèbre Prélude en do majeur jusqu’à la dernière fugue, d’une complexité presque digne de Schoenberg, dont le sujet comprend déjà les douze demi-tons. (...) Depuis que je m’intéresse à sa musique, je n’ai jamais cessé de me demander comment faire en sorte que le piano à queue moderne, qui a un son fondamental riche mais un volume d’harmoniques réduit par rapport au clavecin, puisse produire à l’écoute une impression essentiellement « bien tempérée ». (...). Mais
pour moi, ce n’était pas une question d’histoire des instruments, mais d’interprétation. »