ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Après une Passion selon Saint Jean particulièrement saluée par la critique en 2020 (Gramophone Editor’s Choice, BBC Music Magazine Choice, Trophée Radio Classique), Philippe Herreweghe et son Collegium Vocale de Gand poursuivent leur quête au cœur de l'œuvre du compositeur qui a fait sa renommée mondiale avec deux cantates: l’une, écrite en 1726 (« Es ist dir gesagt, Mensch, was gut ist », BWV 45), s’articule autour d’une citation du Christ, interprétée par une voix de basse très virtuose, presque opératique, tandis que l’autre (« Laß, Fürstin, laß noch einen Strahl », BWV 198), écrite l’année suivante, fut composée à l’occasion des funérailles de Christiane Eberhardine, fille du margrave de Brandebourg-Bayreuth et ardente Luthérienne, dont la mort avait profondément affecté la population de Leipzig. Ces deux cantates sont accompagnées par le motet à la luminosité apaisante « O Jesu Christ, meins Lebens Licht » (BWV118), lui aussi composé à l’occasion de funérailles entre 1736 et 1737.