ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

18 monologues élastiques a été enregistré par Martin Ruch à la Funkhaus à Berlin. Située dans un quartier industriel de la capitale, la structure mystérieuse et colossale du temps de la DDR ressemble plus à une installation nucléaire abandonnée depuis la guerre froide qu’à une station de radio en exercice. Ici, le temps semble s’être arrêté bien avant la chute du mur. Martin Ruch et moi étions à la recherche de lieux d’enregistrement uniques pour cet album. En y travaillant, l’idée nous est venue d’ajouter une troisième dimension à la musique, celle du mouvement. Plutôt qu’enregistrer le trombone de façon traditionnelle, à savoir dans un studio, de manière statique, nous avons décidé de capter le son tout en nous déplaçant dans le complexe. Le résultat est extraordinaire et ajoute un aspect cinématographique à la musique. Pour illustrer et décrire les 18 pièces, Joanna Rusinek a créé des peintures et des collages pour lesquels j’ai écrit des descriptions poétiques. 

- Samuel Blaser

Elu citizen jazz award